Classe d'efficacité énergétique - Label énergétique de l'UE

La directive européenne 92/75/CE a établi un système d'étiquetage de la consommation d'énergie. La directive a été mise en œuvre par plusieurs autres directives, de sorte que la plupart des biens de consommation doivent avoir un label énergétique de l'UE clairement affiché lorsqu'ils sont proposés à la vente. L'efficacité énergétique de l'appareil est évaluée en termes d'un ensemble de classes d'efficacité énergétique de A à G sur l'étiquette, A étant la plus économe en énergie, G la moins efficace. Les étiquettes donnent également d'autres informations utiles au client lorsqu'il choisit entre différents modèles.

La directive 92/75/CE a été remplacée par la directive 2010/30/UE, et a de nouveau été remplacée par le règlement 2017/1369/UE à partir du 1er août 2017. Les exigences d'étiquetage mises à jour entreront en vigueur en septembre 2021.

La nouvelle classification est complètement différente, par exemple les lampes LED sont en classe A+ ou A++ sous l'ancienne classification, mais à partir de 2021 elles seront en classe F.

Il réintroduira une classification plus simple, en utilisant uniquement les lettres de A à G. La remise à l'échelle conduira également à une meilleure différenciation entre les produits qui, sous la classification actuelle de l'étiquette, apparaissent tous dans les mêmes catégories supérieures. Cela signifie, par exemple, qu'une lampe qui a actuellement le label A+++ pourrait devenir une catégorie C, même si la lampe est tout aussi économe en énergie qu'avant. Le principe de base est que la catégorie A sera vide dans un premier temps, et les catégories B et C à peine peuplées, pour ouvrir la voie à l'invention et au développement de nouveaux produits plus économes en énergie.